MACHINA

Machine Learning skills for ICT professionals

Machina vise à améliorer l’enseignement et la formation professionnelle des spécialistes des TIC dans le domaine de l’apprentissage automatique.

A PROPOS DE NOTRE PROJET

L’apprentissage automatique est un champ d’études de l’Intelligence Artificielle qui a pris une place importante dans diverses réalités économiques et sociales. Il est devenu la base d’une série de développements technologiques tels que le système de traduction automatique, l’analyse d’images médicales et les assistants virtuels.

L’apprentissage automatique est né de la reconnaissance de formes, mais a évolué pour se référer à l’utilisation de données et d’algorithmes d’apprentissage pour produire des modèles, prédire des résultats et prendre des décisions avec le minimum d’intervention humaine. La rapide expansion de l’apprentissage automatique, en particulier dans les industries axées sur les données (secteur bancaire, vente au détail) accélère la demande de travailleurs TIC qualifiés dans l’Union Européenne. Cependant si la demande de travailleurs spécialisés dans les TIC est particulièrement élevée, l’offre en elle-même est sévèrement en retard.

MACHINA est un projet Erasmus+ KA2, qui vise à réduire un déficit de compétences en matière d’apprentissage automatique en augmentant la pertinence de l’offre de formation professionnelle initiale et continue. Ce projet souhaite garantir que la main d’œuvre existante et future dans le domaine des TIC disposera des compétences spécifiques et des aptitudes transversales pour répondre aux exigences du marché du travail et réussir dans un domaine compétitif et en plein essor. Le projet mettra également à disposition du matériel pédagogique transnational sous la forme de Ressources Educatives Libres (REL), afin d’assurer une large adoption et un soutien à la formation professionnelle de manière rentable et flexible.


LES OBJECTIFS DE MACHINA

• Créer un programme commun de formation professionnelle en apprentissage automatique, dans le but de doter les travailleurs qualifiés dans le domaine des TIC de compétences techniques et non-techniques.

• Introduire des méthodes de formation flexibles et des ressources pédagogiques innovantes pour soutenir la formation professionnelle et l’acquisition de connaissances en apprentissage automatique.

• Favoriser la reconnaissances et l’intégration des besoins en termes de savoir-faire, en matière d’apprentissage automatique, dans les cadres des compétences sectorielles et des schémas de certification.

• Améliorer le marché de l’emploi en apprentissage automatique au niveau Européen.


GROUPES CIBLES

• Organismes de formation

• Employés du secteur des TIC recherchant une formation continue

• Etudiants en formation initiale professionnelle

• Représentants du secteur et partenaires sociaux

• Autorités éducatives publiques et d’accréditation


NOS PARTENAIRES


Le soutien de la Commission Européenne dans la production de cette publication ne constitue pas une approbation du contenu, qui reflète la vue des auteurs, et la Commission ne peut pas être tenue responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Articles récents

La deuxième réunion du projet MACHINA 23 mars 2021

La deuxième réunion de projet devait se tenir à Hanovre, en Allemagne. Cependant, en raison de la situation actuelle du COVID-19, il a été organisé en ligne. La première production intellectuelle, « Résultats d’apprentissage », a été présenté et discuté sur la base des résultats de l’enquête et de la recherche menée au cours du premier semestre. La réunion … Lire la suite La deuxième réunion du projet MACHINA 23 mars 2021

Plus d’articles